Projet intégrateur Licence - partie 2

Informations

Langue d'enseignement : Français
Crédits ECTS: 3

Programme

  • Heures d'enseignement dispensées à l'étudiant : 17 heures
  • Temps de travail personnel : 60 heures

Objectifs et compétences

Objectifs :
Ce projet intégrateur de Licence, représentant l’équivalent de 120 heures de travail pour l’étudiant réparties sur les semestres 5 et 6 (60 h au semestre 5 — 3 crédits — et 60 h au semestre 6 — 3 crédits), consistera à mener à bien un projet scientifique à part entière comprenant une synthèse bibliographique, une partie expérimentale et/ou une modélisation analytique ou numérique.

La synthèse bibliographique fera l’objet d’un rendu au cours du semestre 5 et permettra de définir un planning expérimental et/ou de modélisation débutant au semestre 5 et se poursuivant au semestre 6. Des compléments d’informations sur les outils scientifiques d’acquisition et de traitements de données (programmation et méthodes de traitement du signal) seront nécessaires et seront dispensés sous forme de cours-TD intégrés (8.5 h). De plus, en fonction des projets de recherche traités, des compléments scientifiques seront nécessaires (lois de comportement, mécanique de la rupture, …) qui seront également dispensés sous forme de cours-TD intégrés représentant l’équivalent ( 8.5 h).

Ce projet intégrateur de Licence donnera lieu à la rédaction d’un rapport de synthèse qui sera évalué et à la réalisation d’un poster qui sera défendu par l’étudiant lors d’une session à laquelle les membres du laboratoire seront conviés. L’évaluation de la défense du poster sera réalisée par un jury de 2 ou 3 membres du laboratoire n’ayant pas participé à l’encadrement de l’étudiant lors de ce projet (l’identité des évaluateurs ne sera pas connue des étudiants).

Compétences :
  • Maîtriser les outils fondamentaux de la mécanique : définition d’un système mécanique, approche locale ou globale, équilibre des forces, flux et bilans énergétiques, systèmes conservatifs ou non conservatifs, mécanismes et liaisons.
  • Utiliser les notions de champs de force, déplacement, vitesse, déformation et contrainte pour comprendre des applications simples au mouvement des solides indéformables, aux écoulements de fluides et à la rhéologie des solides et fluides.
  • Interpréter des données expérimentales pour envisager leur modélisation.
  • Identifier les sources d’erreur pour calculer l’incertitude sur un résultat expérimental.
  • Exploiter des logiciels d’acquisition et d’analyse de données avec un esprit critique.
  • Mettre en oeuvre des techniques d’algorithmique et de programmation, notamment pour développer des applications simples d’acquisition et de traitements de données.
  • Utiliser des logiciels d'acquisition et d'analyse de données avec un esprit critique.
  • Utiliser un langage de programmation.
  • Estimer les ordres de grandeur, manipuler correctement les unités, intégrer une bonne vision de l'espace et de ses représentations, savoir isoler un système.
  • Valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux et apprécier les limites de validité d’un modèle.
  • Analyser, interpréter des données expérimentales, développer une argumentation et rédiger un rapport de synthèse
  • Mettre en oeuvre des algorithmes de traitement du signal et de l'image

Organisation pédagogique

le mode de fonctionnement de l'UE est présenté au début des enseignements

Contrôle des connaissances

Ce projet intégrateur de Licence donnera lieu à la rédaction d’un rapport de synthèse qui sera évalué et à la réalisation d’un poster qui sera défendu par l’étudiant lors d’une session à laquelle les membres du laboratoire seront conviés. L’évaluation de la défense du poster sera réalisée par un jury de 2 ou 3 membres du laboratoire.

Lectures recommandées

l'ensemble des références bibliographiques est communiqué au début des enseignements

Responsable de l'unité d'enseignement

Stephane Morel

Enseignants

la composition de l'ensemble de l'équipe pédagogique est communiquée au début des enseignements